L’OTAN arme la Géorgie contre la Russie

L’Allemagne a envoyé samedi en Géorgie des matériels militaires dans le cadre des exercices militaires de l’OTAN-Géorgie baptisés « Partenaire digne de l’OTAN 2018 ».

Selon le ministère géorgien de la Défense, des véhicules d’infanterie et de véhicules blindés, ainsi qu’un groupe de militaires, ont été transféré en Géorgie pour participer aux manœuvres.

Le ministère géorgien de la Défense a également rapporté que l’Allemagne avait augmenté le nombre de ses troupes dans les exercices de l’OTAN en Géorgie cette année, par rapport aux années précédentes.

Les équipements et les forces militaires allemands sont entrés via le port de Constanţa, en Roumanie, dans le port de Poti en Géorgie sur la côte de la mer Noire avant d’être transférés vers la base militaire de Vaziani, près de Tbilissi où se tiendront les exercices «Partenaire digne de l’Otan-2018 ».

Le ministère géorgien de la Défense avait fait part jeudi de l’arrivée des équipements et des soldats militaires américains sur le sol géorgien pour participer aux exercices otaniens.

Dans les exercices qui auront lieu du premier au  21 août, 12 véhicules blindés Bradley, cinq chars, 28 véhicules blindés Stryker et d’autres équipements militaires américains seront utilisés.

Les manœuvres ont pour but d’ « améliorer l’interopérabilité de la Géorgie et de ses partenaires de l’OTAN, ainsi que les capacités de commandement et de contrôle », a indiqué le ministère.

Il s’agit du quatrième exercice militaire de l’OTAN en Géorgie cette année.

Le commandement des forces militaires américaines, basé en Europe, a rapporté que dans les exercices militaires entre l’OTAN et la Géorgie, son « bon partenaire digne de confiance », des avions militaires et des hélicoptères Black Hawk et Apache seront utilisés.

Des équipements militaires américains, en grande quantité, sont arrivés le jeudi 26 juillet, au port Poti de la Géorgie sur la mer Noire, toujours depuis le port roumain de Constanta. Ils ont été ensuite transférés vers la base militaire de Vaziani où devraient se dérouler de nouveaux exercices militaires de l’OTAN, non loin des frontières russes.

Selon le ministère géorgien de la Défense, des soldats géorgiens, ainsi que les militaires de 11 autres pays membres de l’OTAN, à savoir, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Estonie, la France, la Lituanie, la Pologne, la Norvège, la Turquie, l’Ukraine, la République d’Azerbaïdjan et l’Arménie, participeront aux exercices.

parstoday

Publicités
Cet article a été publié dans Europe, International, OTAN, Politique, Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.