Hezbollah: Israël craint la Russie

Alors que les stratèges militaires israéliens projettent d’étendre leur action militaire en Syrie par crainte d’avoir à faire face au Hezbollah et que, dans le même temps, ils se consolent à l’idée d’un Hezbollah prétendument affaibli par six ans de guerre en Syrie, une hantise persiste : les tunnels souterrains sur les frontières avec Israël.  

Après avoir prétendu fabriquer des « Dômes de fer souterrains », l’armée israélienne en est à employer des moyens plus rudimentaires : creuser des fossés et dresser les remparts. Les colons n’ayant plus foi en la capacité de leur armée à les défendre, les unités du génie militaire de l’armée israélienne ont été amenées à déraciner des arbres sur les frontières avec le Liban, à creuser des fossés et à dresser des remparts. Ce vaste aménagement des terrains devrait s’étendre sur une vaste zone allant de la colonie d’Avivim à celle de Raas al-Naqoura. Les sources officielles justifient ces mesures au nom de la sécurité et de la nécessité d’être prêt à faire face à tout danger venant de l’autre bord des frontières.

The Times of Israel se réfère à une étude publiée par Eliyahu Gabay, officier supérieur du 300e régiment de l’armée israélienne chargé de la protection de la partie orientale des frontières du Liban avec Israël. « La guerre en Syrie a largement contribué à aguerrir les combattants du Hezbollah, qui ont développé leurs tactiques de combat non seulement dans les rangs de l’armée syrienne, mais aussi aux côtés des forces russes. Les ressources financières du Hezbollah se sont diversifiées et le mouvement ne craint absolument plus de lancer des opérations d’infiltration en territoire israélien », note l’officier.

Les États-Unis envisagent de mettre en place des zones sécurisées sur la frontière sud de la Syrie, dans un territoire limitrophe du Liban, au prix de provoquer une scission des régions du sud de la Syrie. Des informations font état de l’aval de la Jordanie à ce plan qui vise, in fine, à créer un périmètre de sécurité tout autour du régime israélien et à lui permettre de s’emparer de pans entiers des territoires syrien et libanais. Et pourtant, la Résistance libanaise a promis des surprises au régime israélien, si d’aventure l’idée lui venait d’agresser le Liban.

presstv.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, Hezbollah, International, Israel, Jordanie, Liban, Médias, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.