Présidentielle: selon Donald Trump, tout peut arriver pour Marine Le Pen #Marine2017

sInterrogé par le quotidien britannique Financial Times, le président des Etats-Unis a donné son avis sur la campagne présidentielle française, qu’il annonce incertaine et « très intéressante ».

Donald Trump n’est pas devin, mais cela ne l’empêche pas de donner sa vision des choses. Comme le rapporte un journaliste de RTL sur Twitter, le président des Etats-Unis a accordé dimanche une interview au quotidien économique et financier britannique Financial Times, dans laquelle il s’exprime sur l’élection présidentielle française.

Interrogé sur ses proximités de vues avec la candidate du Front national, Marine Le Pen, et sur les chances de cette dernière d’accéder à la fonction suprême, Donald Trump entretient le vague. « Je ne sais pas ce qu’il va se passer », déclare-t-il, avant de se référer aux « distractions périphériques » qui ont « changé la donne de la course », sans préciser s’il s’agit ou non -d’après lui- de l’affaire Fillon.

« Je ne l’ai jamais rencontrée »

Quant à Marine Le Pen elle-même, le président américain concède ne pas la connaître. « Je ne l’ai jamais rencontrée », dit-il. Le 12 janvier, la patronne du FN s’était rendue à la Trump Tower, lieu où résidait encore à l’époque le président-élu, à quelques jours de son intronisation.

Mais la candidate n’avait pu s’entretenir, de près ou de loin, avec le magnat de l’immobilier. Tout juste a-t-elle pu boire un café avec George « Guido » Lombardi, homme d’affaires italo-américain proche de Donald Trump, qui sert sur place de « référent » aux mouvements populistes européens.

Sur la potentielle arrivée de Marine Le Pen à l’Elysée, Donald Trump n’invoque qu’une certitude: « La course va être très intéressante. » Et le chef d’Etat élu grâce à une campagne aux accents populistes de prévenir: « Vous savez, certains éléments extérieurs se sont produits qui, peut-être, changeront la donne de la campagne. »

lexpress.fr

Publicités
Cet article a été publié dans Elections, Europe, FN, France, International, Médias, Politique, Populistes, UE, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Présidentielle: selon Donald Trump, tout peut arriver pour Marine Le Pen #Marine2017

  1. Missmarple dit :

    Si MLP est élue, ce qui m’ inquiéter c’ est la réaction de l’ extrême gauche ! Ils vont mettre un tel bazar dans le pays avec la complicité des mérdias et l’ à puis ( financier et autre , des armes?) de certains lobbies étrangers !!!! Une guerre civile pourrait être déclenchée et votre Marine ne pourra rien faire !!!!peut être aura elle plus de chance en 2022 …

    J'aime

    • meunier dit :

      l’armée y mettra bon ordre; quelques féssées et application des peines strictes

      J'aime

    • Andrew Bof dit :

      En 2022 , le problème des antifas ne sera pas réglé. Il faut que ce soit fait après 2017.
      Ce sont des charognards qui profitent des largesses de la société mais qui n’en acceptent pas les règles. Il faut les interner dans des camps perdus au Larzac ou les enfermer en Guyane dans les nouveaux établissements pénitentiaires que la gauche a promis. Cela créera des emplois localement.

      J'aime

    • leques dit :

      c’est assez probable mais un président élu démocratiquement se doit de protéger les citoyens et l’ordre , le régalien est en phase avec elle , sauf quelques officiers ….il est temps d’éradiquer cette extrême gauche qui en fait est la vraie dictature de ce pays .

      J'aime

  2. dussart dit :

    Pas de souci le peuple descendra dans la rue armé jusqu aux dents et defendra la democratie.C est ainsi et pas autrement.Et les gauchos on va en bouffer

    J'aime

  3. Andrew Bof dit :

    Et alors les antifas sont tous identifiés depuis longtemps, il n’y aura qu’a les cueillir eux chez ou les ficher « S », puis les rechercher activement jusqu’à temps qu’ils soient arrêtés. Pour ce faire, il y a toutes les forces de polices qui ont tout le temps devant eux. Ces gens là seront dans l’obligation de vivre dans la clandestinité ou de quitter le territoire. Ce qui devrait limiter leur présence lors des manifestations. Force devra rester à la loir. Ce sera pour cela que MLP sera élu. Si guerre civile il y a, ils ne devront pas oublier qu’ils ont femmes et enfants aussi, et que le malheur risque aussi de s’abattre sur eux. Prendront-il le risque de la déclencher,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s