Une nouvelle arme effroyable russe !

Le « Zircon » russe est capable d’atteindre une vitesse deux fois plus grande que le britannique « Sea Ceptor » que l’on voit sur la photo. ©dailymail.co.uk

Une nouvelle arme effroyable russe qui fait peur à la marine britannique.

La Russie a fait part de la fabrication d’un nouveau missile capable de porter l’ogive nucléaire.

Selon le journal britannique The Daily Mail, Moscou a fait part de la fabrication d’un nouveau missile capable de porter l’ogive nucléaire et d’atteindre une vitesse de 4 600 milles par heure.

Le rapport précise que Moscou a réussi à construire un missile hypersonique qui est capable de détruire un navire porte-avions ennemi au moment même de l’impact.

Les autorités russes disent que le missile de croisière « Zircon » est capable d’atteindre une vitesse de 3 800 à 4 600 milles par heure, soit six fois la vitesse du son. D’après les experts militaires, ce nouveau missile de croisière russe va mettre sérieusement au défi les nouveaux navires porte-avions britanniques, le HMS Prince of Wales et le HMS Queen Elizabeth, d’une valeur, chacun, de 6,2 milliards de Livres. La défense antimissile de Grande-Bretagne est équipée de missiles capables de viser les missiles à une vitesse de 2 300 milles par heure et pas plus. Ils n’auront donc aucune efficacité face aux missiles « Zircon » de la Russie.

Les porte-avions britanniques n’auront donc d’autres choix que de rester à 500 milles loin de la distance estimée, ce qui rendrait impossible la mission des hélicoptères et des chasseurs déployés sur le porte-avions, principalement compte tenu du problème de la perte de carburant.

presstv.com

Si vis pacem, para bellum

«Si tu veux la paix , prépare la guerre» Partout les armées ont attiré d’autant plus la guerre et les maux qui l’accompagnent, qu’elles ont été plus redoutables : il n’en est aucune qui ait préservé son pays d’une invasion. Le vieux proverbe, si vis pacem, para bellum, était bon chez les anciens, où la force décidait tout ; il n’est plus chez les modernes l’expression de la vérité : de grands préparatifs de guerre mènent toujours à la guerre. J.-B. Say.

Il y a si peu de temps pour réagir que, même si ils sont détectés, les défenses existantes peuvent être totalement inadéquates

Publicités
Cet article a été publié dans Défense Armée, Europe, GB, International, Médias, Politique, Russie, UE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s