Pourquoi Poutine a voulu protégé la Crimée ? Début d’une guerre Russie-OTAN

russie-crimee1

En mars la situation a brusquement changé. Les pays de l’OTAN ont lancé des exercices en Mer Noire, un groupement de porte-avions se trouvait en Méditerranée alors que le destroyer USS Donald Cook a mis le cap sur la Crimée.

Mais personne ne savait à l’époque que des systèmes de missiles antinavire Bastion avaient été déployés en Crimée depuis le territoire russe. Que tout le monde comprenne que la péninsule était bien protégée, et nous les avons positionnés de telle manière qu’ils soient visibles de l’espace.

Le navire US s’approchait du littoral criméen en couvrant la péninsule par la portée de ses missiles Tomahawk. Mais ensuite le système Bastion déployé près Sébastopol a activé son radar Monolit. Qu’a fait le destroyer Donald Cook après avoir capté l’émission de nos missiles ? Il s’est immédiatement retourné vers le sud et a mis le cap vers le détroit du Bosphore et a filé à toute vitesse…

C’est Vladimir Poutine qui en parle le mieux.

RussianEmbassyCanada

Cet article a été publié dans Europe, International, OTAN, Politique, Russie, UE, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.